Les lavoirs

Les quelques lavoirs qui ont été restaurés participent à l'identité physique et culturelle du paysage d'Ascain. Le bruit de l'eau demeure alors que se sont tues les rumeurs des lavandières jadis si importantes pour la vie des quartiers et des maisons.

Les sites des lavoirs étaient plus ou moins construits, certains étant à ciel ouvert en amont d'une simple retenue sur le cours du ruisseau. Il existait des baquets à deux places (dos à dos) comme aux lavoirs Ibarburu et Arraiko Errota. Des ensembles plus complexes regroupaient la source, l'abreuvoir et le lavoir comme à Putxua, cet ordre répondant à une nécessité d'hygiène élémentaire.

Au début du XXe siècle, les lavandières d'Ascain se transformèrent en ouvrières de l'établissement de la Blanchisserie de la Nivelle dont subsiste la cheminée face au complexe sportif de Kiroleta.


Dans la même rubrique

© 2015 Ascain Tourisme. Tous droits réservés. Mentions légales - Crédits - CGV - Plan du site - Accessibilité - Réserver sur toute la côte basque. Une expérience conçue par Apps and Co.
';